CEX/DEX, quelles sont les différences ?

CEX/DEX, quelles sont les différences ?

CEX/DEX, quelles sont les différences ? On en parle souvent, mais connaissez-vous les particularités de chacun d’eux, leurs différences ?

CEX/DEX, afin de bien comprendre leurs différences, on peut commencer par définir c’est qu’est chacune d’entre elles.

CEX, définition :

CEX est l’abréviation de “Centralized Exchange” (échange centralisé en français). Il s’agit d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies qui est gérée par une entreprise ou une organisation centrale. Sur une CEX, les utilisateurs peuvent acheter, vendre et échanger des crypto-monnaies en utilisant des paires de trading établies par l’entreprise. Les CEX sont souvent considérées comme plus conviviales pour les débutants car elles sont plus faciles à utiliser que les DEX (échanges décentralisés) et offrent souvent des fonctionnalités plus avancées telles que les graphiques de trading et les ordres de limite.

Cependant, les CEX sont également considérées comme plus vulnérables aux piratages et aux attaques de hackers car les actifs sont détenus sur les serveurs de la plateforme et contrôlés par une seule entité centrale. Les CEX sont également soumises à la réglementation gouvernementale et peuvent être contraintes de restreindre l’accès à certains utilisateurs ou de se conformer à certaines exigences en matière de conformité.

Une plateforme d’échange centralisée comme Binance ou Kucoin possède son propre carnet de commande. La plupart des plateformes d’échanges de crypto que vous connaissez sont centralisés. Par exemple, Binance, Kraken, Coinbase, Huobi ou encore OKEx. sont des plateformes centralisées.

Les données sont échangés en interne et sont enregistrées sur des serveurs dédiés. Les processus de sécurité sont alors centralisés. Les plateformes centralisées vont alors “contrôler” les dépôts des utilisateurs.

En général, les CEX suivent des réglementations juridiques. La raison en est qu’il permettent de trader également des monnaies fiduciaires. Les CEX ont alors “besoin” d’être réglementé en ce sens.

On a pu constater que jusqu’à aujourd’hui, les débutants préfèrent ces plateformes. Les interfaces sont conviviales et relativement simples à utiliser.

DEX, définition :

DEX est l’abréviation de “Decentralized Exchange”, qui signifie “Échange décentralisé” en français. Il s’agit d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies qui fonctionne de manière décentralisée, c’est-à-dire sans l’intervention d’un tiers de confiance centralisé tel qu’une entreprise ou un gouvernement.

Dans un DEX, les transactions sont effectuées directement entre les utilisateurs, sans qu’une autorité centrale ne soit responsable de la sécurité des fonds ou de la surveillance des transactions. Les DEX sont souvent basés sur des technologies blockchain et utilisent des contrats intelligents pour exécuter automatiquement les transactions.

Les DEX offrent plusieurs avantages par rapport aux échanges centralisés, notamment une plus grande sécurité des fonds, une plus grande transparence et une résilience accrue aux attaques de piratage. Cependant, ils peuvent également être moins liquides et moins conviviaux pour les utilisateurs inexpérimentés que les échanges centralisés.

Les échanges décentralisés n’utilisent pas de serveur central et les nœuds des réseaux sont distribués. Techniquement, cela signifie que ces échanges sont maintenus par les utilisateurs eux-même, en réseau.

Parmi les meilleurs DEX, on peut citer DYDX, Bisq ou encore GAINS.

CEX/DEX quelles différences ?

Un échange centralisé (CEX) est une plateforme d’échange qui est gérée par une entreprise ou une organisation centrale. Les utilisateurs doivent s’inscrire et fournir des informations personnelles pour utiliser ces plateformes. Les transactions sont gérées par l’entreprise, qui fixe les règles de trading, les frais de transaction, etc. Les fonds des utilisateurs sont stockés sur les serveurs de l’entreprise, ce qui les rend vulnérables aux piratages. On peut également dire que l’utilisateur d’un CEX perd le contrôle direct de son argent, puisqu’il devra faire une demande à la plateforme centralisée pour le récupérer et parfois, cela peut s’avérer compliqué, tout le monde à en tête le cas FTX.

En revanche, un échange décentralisé (DEX) est une plateforme d’échange qui fonctionne sur une blockchain décentralisée, sans qu’une entreprise centrale ne la gère. Les utilisateurs peuvent effectuer des transactions directement à partir de leurs portefeuilles personnels, sans avoir à fournir d’informations personnelles. Les règles de trading et les frais sont déterminés par la communauté de la blockchain sur laquelle fonctionne l’échange. Les fonds des utilisateurs sont stockés dans leur propre portefeuille, ce qui les rend plus sécurisés et l’argent est bien entendu immédiatement accessible.

En résumé, les principales différences entre les CEX/DEX sont :

  • Les échanges centralisés sont gérés par une entreprise centrale, tandis que les échanges décentralisés fonctionnent sur une blockchain décentralisée.
  • Les utilisateurs des échanges centralisés doivent fournir des informations personnelles, tandis que les utilisateurs des échanges décentralisés n’ont pas besoin de le faire.
  • Les règles de trading et les frais sont déterminés par l’entreprise centrale pour les échanges centralisés, tandis que la communauté de la blockchain détermine ces éléments pour les échanges décentralisés.
  • Les fonds des utilisateurs sont stockés sur les serveurs de l’entreprise pour les échanges centralisés, tandis que les fonds des utilisateurs sont stockés dans leur propre portefeuille pour les échanges décentralisés.

Si vous détenez des cryptomonnaies, que vous en achetez ou encore que vous faites du crypto trading, vous serez confronté à ce choix : choisir une plateforme centralisée ou décentralisée, j’espère à travers ces informations vous avoir aidé à vous faire votre propre avis.

Please follow and like us:

3 commentaires sur « CEX/DEX, quelles sont les différences ? »

Les commentaires sont fermés.