Promotion, trouvez vite la bonne promo !

Promo, avis, classement par catégories

Vision holistique de la santé avec la naturopathie

Vous aimez, partagez-le à vos amis, merci!
  •  
  •  

4.93 (326 votes)

Vision holistique de la santé avec la naturopathie. Découvrez ce qu’est la naturopathie, sa juste définition et comment profiter de ses bienfaits.

Vision holistique de la santé avec la naturopathie, de quoi parle-t-on ?

Pour le savoir le plus simple est de définir c’est la naturopathie.

Vision holistique de la santé avec la naturopathie, la définition :

Il s’agit d’une médecine non conventionnelle pour l’Union européenne et classée dans les médecines traditionnelles pour l’OMS.

Ce qui distingue la naturopathie de la médecine traditionnelle par exemple, c’est qu’elle considère la santé dans son aspect global. Le mot à retenir est donc global ou globalité.

On parle alors de santé globale de l’individu et de sa capacité à activer son processus d’autoguérison.

Par conséquent, la naturopathie, c’est la discipline qui permet de prévenir la maladie et de favoriser la santé en prenant en considération l’esprit et le corps dans leur globalité.

La médecine traditionnelle s’intéresse à la maladie, à l’effet d’un problème, la naturopathie s’intéresse premièrement à la source du problème, au dysfonctionnement qui se cache derrière la maladie.

La démarche du naturopathe va être de favoriser la guérison en comptant sur les capacités du corps et de l’esprit à retrouver son état d’équilibre, donc la santé. Le but étant de régler le problème qui est à la base des maux et non directement les maux.

Le corps émet des signaux, comme par exemple la fièvre. En le faisant, il veut signifier quelque chose, le but de la naturopathie est donc de comprendre son message afin de l’aider à le résoudre et non de faire taire le signal en combattant la fièvre elle-même.

La naturopathie considère les choses avec un état d’esprit de globalité, prenant en compte tous les aspects de la vie d’un individu. Elle considère l’hygiène de vie d’un individu dans son ensemble comme primordiale.

 

C’est le but des médecines dites alternatives. La naturopathie en fait partie. Le but de ses médecines est de favoriser les capacités du corps à s’autoguérir.

 

Bien comprendre la signification des mots que nous utilisons est primordial, par conséquent, voici les deux mots clés à connaître à ce stade du cours.

 

Holistique :  En épistémologie ou en sciences humaines, relatif à la doctrine qui ramène la connaissance du particulier, de l’individuel à celle de l’ensemble, du tout dans lequel il s’inscrit.

 

Allopathie : Mode habituel de traitement médical qui combat la maladie en utilisant des médicaments qui ont un effet opposé aux phénomènes pathologiques.

 

En médecine naturelle on parle d’une approche holistique (chercher la cause de la maladie au niveau du corps et même du mental et/ou esprit) contrairement à la médecine traditionnelle où l’on parle d’allopathie ( soigner l’effet constaté) en l’éliminant avec un produit en général chimique et en ne cherchant pas en priorité la source du problème.

 

Quand on parle de naturopathie, on parle bien d’une approche et méthodes naturelles pour s’autoguérir.

 

L’approche holistique pratiquée en médecine naturelle offre bien des avantages. Elle permet comme on vient de le voir de combattre premièrement la source du problème et non son effet, la douleur par exemple.

Mais un autre aspect est très apprécié, c’est qu’elle n’a pas d’effets secondaires nuisibles comme ceux constatés en médecine conventionnelle allopathique. En effet, ne pas utiliser des produits chimiques, des médicaments qui ont très souvent des effets secondaires à long terme qui ne sont d’ailleurs pas toujours totalement identifiés, fait que de plus en plus de personnes préfèrent choisir une méthode plus naturelle et respectueuse du corps sur le court, moyen et long terme.

Le but du naturopathe est d’inciter son patient à renforcer sa santé, son équilibre aussi bien au niveau de son corps qu’au niveau mental et spirituel.

Au niveau du patient, l’approche est fondamentalement différente entre ces deux pratiques.

Dans le cadre de la médecine traditionnelle, le patient est bien souvent passif. Il prend les médicaments prescrits par le médecin et il attend qu’ils fassent leurs effets.

En naturopathie, le patient est actif, il agit en amont, quand il est encore en bonne santé et agit de façon à pouvoir favoriser le plus possible cet état, ou, s’il est déjà malade, il va entreprendre de démarches, des actions précises afin de favoriser le retour de la santé.

La médecine naturelle en générale demande un certain engagement de la part du patient, il participe activement à sa guérison tout en étant guidé par un naturopathe ou intervenant en médecine holistique.

Ce qui définit la naturopathie, ce qui la caractérise par rapport à la médecine allopathique,  c’est qu’elle va rechercher la cause du problème en mettant la priorité sur le patient plutôt que la maladie.

Peut-être que ce métier pourrait vous intéresser. Devenir naturopathe c’est exercé un métier qui est passionnant et ouvert à tous, découvrez cette brève vidéo et obtenez toute l’information à ce sujet.

Vision holistique de la santé, devenir naturopathe

 


Vous aimez, partagez-le à vos amis, merci!
  •  
  •  
Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
You cannot copy content of this page