Présentation du roman de Sam Riversag, Pour un selfie avec lui

4.81 (1398 votes)

Découvrez le roman de Sam Riversag: Pour un selfie avec lui. Accès direct à un bref résumé, court extrait ainsi qu’à l’avis des lecteurs.

Le résumé du livre:

Mary a tout pour être heureuse. Elle est rédactrice dans un tabloïd anglais et son petit ami est l’homme idéal, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il la trompe et se retrouve brutalement dans une autre dimension. Sa réaction intersidérale la surprend elle-même. Elle sera une femme libre, sans contraintes ni belle-mère. Mais voilà que le félon demande son pardon. Et puis quoi encore? Que feriez-vous à sa place? Comment régler à la fois ses problèmes sentimentaux et professionnels quand votre meilleure amie n’arrête pas de vous mettre dans la panade avec les meilleures intentions du monde? …

Voici un court extrait:

Ensuite, ce fût la fête. Après s’être engueulés devant la fille, (la honte), au point qu’elle ait préféré filer, on s’est jeté à la face tous les reproches qu’un vieux couple pourrait avoir à se faire, sauf qu’on n’était pas un vieux couple, on n’était ensemble que depuis trois ans, enfin presque. Deux ans trois mois et trente jours. Vingt neuf. Disons vingt huit. Je l’ai foutu dehors, il m’a foutue dehors, on ne savait plus qui avait le droit de rester dans l’appartement. Chacun a commencé à faire sa valise, menaçant l’autre de le planter là aussi sec. On s’est regardés, l’air féroce. Et puis on a regardé ensemble du côté du chat. La pauvre bête n’a rien compris quand on lui est tombés sur le râble. Il m’a eue de vitesse, il l’a attrapée, et moi j’ai attrapé le vide. …

Quelques avis de lecteurs:

– Je vais de ce pas appeler le conseil de l’ordre des médecins pour que ce livre apparaisse comme traitement thérapeutique d’une dépression…

– Ce roman est rafraîchissant, gai, léger, drôle. Ca se lit d’une traite. C’est un roman chick-lit: le ton est désinvolte, un poil insolent, désabusé. Une agréable découverte.

– Servie par une plume fluide et amusante, un style simple et agréable, la lecture de ce court roman n’en est que plus agréable avec ses faux airs du “Journal de Bridget Jones”… En bref, une lecture fort sympathique !

– La plume de l’auteure est fluide, sur un ton humoristique, à aucun moment on ne se prend la tête et c’est écrit avec tellement de simplicité que l’on pourrait croire que les mots se sont couchés seuls sur le papier.

Accès direct au résumé complet, à un large extrait et au livre numérique ou broché de Sam Riversag