Promotion, trouvez vite la bonne promo !

Promo, avis, classement par catégories

Asthme et troubles respiratoires, quelles huiles essentielles choisir ?

Vous aimez, partagez-le à vos amis, merci!
  • 8
  •  

4.90 (156 votes)

Asthme et troubles respiratoires, quelles huiles essentielles choisir ? Découvrez les deux huiles essentielles à ne pas ignorer afin de lutter efficacement et naturellement contre les problèmes respiratoires.

Asthme et troubles respiratoires, quels sont des deux huiles essentielles à favoriser et qui sont reconnues comme étant un excellent moyen de lutter contre ces maux naturellement.

Les deux huiles essentielles à privilégier quand vous faites de l’aromathérapie ou que vous voulez favoriser le retour à la santé sans prendre de produits chimiques sont : 1. huile essentielle de khella 2. huile essentielle d’hysope couchée.

Asthme et troubles respiratoires en forte diminution avec :

Khella :

Les propriétés spasmolytiques de l’huile permettent de l’utiliser en traitement de nombreux troubles respiratoires comme l’asthme et la crise d’asthme, la bronchite, la bronchiolite et la toux spasmodique.

En plus, cette huile essentielle lutte également efficacement contre les troubles digestifs, les problèmes de circulation sanguine, le stress, les angoisses.

Son utilisation :

Elle peut être utilisée lors de massages, par inhalation ou par voie orale ( en consultant un médecin),

Hysope couchée :

En plus d’être antiasthmatique et anti-inflammatoire, cette plante a également une action mucolytique, fluidifiante et expectorante. La présence d’1,8-cinéole dans sa composition lui permet de lutter efficacement contre les infections broncho-pulmonaires.

L’huile essentielle d’hysope couchée peut être utilisée de façons très différentes pour un large spectre de maladies et symptômes. Néanmoins, en cas de doute, il est recommandé de s’adresser à un professionnel afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

On peut l’utiliser dans les différents cas suivants :

  • Contre les infections virales ou bactériennes : diluer avec une huile végétale et masser le dos et la plante des pieds.
  • Déprime latente : diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds.
  • Pour favoriser le bien-être : diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds.
  • Asthme avec mucosités : en diffusion, ou diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds.
  • Infections respiratoires : diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale, le thorax et la plante des pieds.
  • Otite : une goutte derrière chaque oreille (pas à l’intérieur de l’oreille).
  • Rhinopharyngite, Rhinite (adulte et enfant) : diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale, le haut du dos et la plante des pieds.

A nouveau, vous pouvez l’utiliser par inhalation, massage ou voie orale (selon indications du médecin). Si vous pratiquer la naturopathie ou tout simplement que vous cherchez à favoriser les solutions naturelles face aux problèmes de santé, alors il ne faut pas ignorer ces deux huiles essentielles, elles sont à privilégier, ce qui ne les empêche pas d’être combinées à d’autres.

Envie de savoir en général quelles huiles essentielles utiliser pour quels maux ?

Alors ce guide pratique pourrait vous intéresser.

Asthme et troubles respiratoires


Vous aimez, partagez-le à vos amis, merci!
  • 8
  •  
Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
You cannot copy content of this page